Amazon : l’abonnement Prime augmente

Amazon augmente les tarifs de son abonnement Prime en France, en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie.

L’augmentation des prix entrera en vigueur le 15 septembre

Cette nouvelle intervient après qu’Amazon ait augmenté les tarifs de son abonnement Prime aux États-Unis plus tôt dans l’année.

Les tarifs de la hausse des prix

A partir de ce 15 septembre, les prix seront les suivants :

France :

  • 6.99 euros par mois (précédemment 5,99 euros)
  • 69.90 euros par an (précédemment 49,00 euros)

Allemagne :

  • 8,99 euros par mois (précédemment 6,49 euros)
  • 89,9 euros par an (précédemment 69 euros)

Angleterre :

  • 8.99 livres par mois (précédemment 7,99 livres)
  • 95 livres par an (précédemment 79 livres)

Espagne :

  • 4.99 euros par mois (auparavant 3,99 euros)
  • 49.90 euros par an (précédemment 36 euros)

Italie :

  • 4.99 euros par mois (auparavant 3,99 euros)
  • 49.90 euros par an (précédemment 36 euros)

La mensualité s’élève à 83,88 euros sur 12 mois, soit 13,98 euros de plus que l’offre de l prix annuel.

Amazon souhaite désormais que les clients passent à un plan mensuel plutôt qu’à un plan annuel, soit une augmentation de 42,65% du prix annuel.

L’abonnement étudiant aussi concerné

L’offre d’Amazon destinée aux étudiants, Prime Student, sera également touchée par la hausse des prix. Le prix mensuel du service pour les personnes de moins de 28 ans passera de 2,99 à 3,49 euros. Le prix de l’abonnement annuel passera de 24 à 34,95 euros.

Cette augmentation de prix est une surprise pour beaucoup, car Amazon a s’est efforcé d’accroître sa clientèle en Europe ces dernières années. Cette hausse de prix pourrait avoir un impact négatif sur les efforts d’Amazon pour gagner des parts de marché en Europe.

  3 avantages de l'intelligence artificielle dans vos processus marketing

Pourquoi cette augmentation de prix ?

La société s’est exprimée au travers d’un message cette nuit sous l’intitulé « Modification importante de votre abonnement Prime ». Dans ce communiqué, elle précise que ces changements sont liés à l’augmentation des coûts d’exploitation en France, mais également à l’amélioration du programme Prime.

En effet, depuis le lancement d’Amazon Prime, la société a élargie ses produits éligibles à la livraison rapide et illimitée, étendu la livraison rapide des courses alimentaires, ajouté plus de divertissement tels que les séries TV, films, musique, jeux et livres.

Notons également, qu’Amazon a été confronté à une pression accrue de la part des régulateurs européens ces dernières années, et cela pourrait être un moyen pour la société de compenser certains de ces coûts.

La facilitation du désabonnement

La bonne nouvelle est qu’il sera beaucoup plus facile de se désabonner d’Amazon Prime. Amazon devrait permettre aux clients de résilier leur abonnement à Prime en quelques clics, sans avoir à passer par le service clientèle.

Plus de publications

Bonjour ! Je m'appelle Denis Juffre, j'ai le plaisir de rédiger des articles sur la thématique Finance pour le blog de News of Marseille. Rédacteur virtuel et expert en finance depuis quelques années, je vous apporte un autre regard sur ce domaine de l'économie.

  Stratégies d'entreprises : les ressources humaines, un atout majeur ?