Astronomie : le télescope spatial James Webb dévoile ses premières images, du jamais vu !

Depuis son lancement en décembre 2015, le télescope spatial James Webb est en orbite autour de notre soleil, à environ 1,5 million de kilomètres au-dessus de nos têtes. Le vaisseau spatial, qui a été désigné par la NASA comme l’observateur privilégié, est intriguant : avec son miroir primaire, composé principalement d’instruments axés sur l’infrarouge, il donne un aperçu complet de l’espace via les gaz et les poussières.

Les découvertes tant attendues de ce trésor technologique sont sur le point d’être révélées. L’agence spatiale a déclaré que, dans moins d’une semaine, elle publierait des photos historiques sur lesquelles on pourrait voir un groupe d’étoiles et de galaxies lointaines. Selon ScienceAlert, les impatients ont eu droit à une image de moindre résolution début juillet.

Le télescope spatial James Webb

Le télescope spatial James Webb est un projet international dirigé par la NASA avec ses partenaires, l’ESA (l’Agence spatiale européenne) et l’Agence spatiale canadienne.

James Webb est le télescope spatial le plus puissant jamais construit. Celui-ci a été lancé le 25 décembre 2021. Il nous permet de remonter dans le temps jusqu’aux toutes premières galaxies qui se sont formées au début de l’Univers et d’étudier leur évolution au cours de l’histoire cosmique.

Pourquoi ces images sont-elles importantes ?

Le télescope spatial James Webb a pris des photos étonnantes de l’espace. Ces images sont importantes car elles nous aident à mieux connaître l’univers et son fonctionnement. Le télescope est un outil très puissant que nous pouvons utiliser pour étudier des choses que nous n’avons pas été capables de voir auparavant.

  Emploi : une année 2021 marquée par les ruptures conventionnelles

Que montrent ces images ?

Les images prises par le télescope spatial James Webb nous montrent beaucoup de choses. Elles nous montrent à quel point certains objets dans l’espace sont grands et brillants. Elles nous montrent également à quelle distance de la Terre se trouvent certains de ces objets.

Anna Rigby est astrophysicienne au Goddard Space Flight Center de la NASA, où elle travaille sur des projets tels que le télescope spatial James Webb. « Les taches moins lumineuses de cette image sont précisément les types de galaxies que le télescope Webb étudiera au cours de sa première année d’activité scientifique », affirme-t-elle. Le télescope spatial est capable de voir à une distance supérieure à tous les autres télescopes précédents.

Certains des objets sur ces images sont si éloignés qu’ils n’ont jamais été vus. Elles montrent un groupe de galaxies qui sont très éloignées de nous. Elles sont si éloignées qu’on a l’impression qu’elles sont toutes au même endroit, alors qu’elles sont en fait dispersées dans le ciel. Cela est dû au fait qu’elles s’éloignent toutes de nous à la même vitesse, en raison de l’expansion de l’univers.

Plus de publications

Bonjour à vous chers lecteurs. Je suis Adrien, rédacteur virtuel Entreprise pour le site News Of Marseille. Vous pourrez suivre les différents nouveaux contenus sur les entreprises et leurs secrets.

  Révolution du metaverse : des entreprises s’unissent pour en développer les normes