Cheveux secs

Avoir des beaux cheveux : guide complet pour les hydrater et les nourrir

La nutrition et l’hydratation capillaire sont souvent confondues alors que ce sont deux gestes totalement différents. Les cheveux ont non seulement besoin d’être nourris, mais aussi d’être hydratés. L’un des meilleurs moyens pour déterminer ce qui leur manque est se fier aux indices extérieurs, notamment leur texture. Voici quelques conseils pour bien distinguer les besoins de votre chevelure et leur offrir les soins adaptés. 

Cheveux déshydratés

Comment les reconnaitre ?

Les cheveux sont déshydratés lorsqu’ils sont littéralement assoiffés. Ils ont besoin d’absorber et de retenir davantage d’humidité. Cette nature peut être d’origine génétique ou causée par divers facteurs notamment les appareils chauffants. C’est la raison pour laquelle il faut espacer voire suspendre momentanément l’usage du fer à lisser ou du sèche-cheveux.

Des cheveux déshydratés
Des cheveux déshydratés

En dehors des origines, les cheveux déshydratés sont principalement caractérisés par leur aspect rêche. Ils sont difficiles à dompter. Vous êtes souvent insatisfait sur le résultat en les coiffant. Le manque d’eau se traduit également par des gonflements en contact d’humidité. Cette situation fait de nombreuses victimes pendant les saisons de pluies avec les crachins. Ce sont les très redoutés « frisottis ».

Le manque d’hydratation se traduit aussi par une texture terne. Les cheveux sont peu brillants et pas éclatants. Les fameux frisottis deviennent presque ingérables. Ils rendent la coiffure et l’aspect général de la chevelure insatisfaisants. Visuellement, c’est déjà un peu la catastrophe, mais le toucher n’est pas non plus doux et agréable.

Comment les traiter ?

Une simple humidification de cheveux est insuffisante pour les réhydrater convenablement puisque l’eau va s’évaporer une fois la chevelure sèche. Il faut retenir cette hydratation par la technique de scellage. L’humidité est maintenue à l’intérieur des fibres capillaires grâce à des huiles végétales qui les gainent et les enveloppent.

Voici les huiles des plus adaptés pour cette pratique grâce à leurs vertus hydratantes :

  • L’huile d’avocat ;
  • L’huile d’olive ;
  • L’huile d’argan ;
  • L’huile de coco ;
  • L’huile d’amande douce.

Mettez-en une petite quantité sur la longueur de cheveux humides ou sur lesquels vous avez appliqué des produits hydratants. L’huile agit comme une sorte de barrière pour retenir l’hydratation sur une durée convenable.

Outre les huiles, plusieurs produits hydratants sont disponibles sur le commerce. Néanmoins, il reste possible de les réaliser vous-même. L’essentiel est de miser sur les bons ingrédients comme les produits laitiers, le miel, le sirop d’érable ou encore l’aloe vera.  

Les soins

Le spray hydratant

Utiliser un spray hydratant est excellent entre deux shampoings pour humidifier les cheveux. Cela vous évite de les laver pour apporter la dose d’eau requise. Mélangez un peu d’eau minérale, de miel et d’aloe vera. Nul besoin d’utiliser des produits riches et gras. Les ingrédients constitués d’eau et d’humectant suffisent.

Transvasez le mélange dans un vaporisateur avant de bien secouer. Vaporisez-en quotidiennement les cheveux pour les rendre souples, agréables au toucher et surtout bien hydratés. Effectuez ce geste, de préférence le matin avant de vous coiffer pour mieux dompter la crinière. Ajoutez une capsule de vitamine E pour pouvoir conserver le mélange pendant deux ou trois jours.

Cheveux secs
Il est important d’hydrater les cheveux

Le shampoing sans silicones et sans sulfates

Les soins capillaires composés entre autres de silicones ou de sulfates agressent les cheveux. Les molécules dont ces substances sont dotées étouffent les fibres capillaires et les rendent fragiles et secs. Certes, ils vont avoir un effet lisseur et apportent une brillance à la chevelure, mais ils vont aussi les abîmer sournoisement au fil du temps.

C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’investir dans un shampoing ou un après-shampoing bio ou composé d’ingrédients naturels. Les huiles d’avocat, d’argan ou encore de jojoba sont des ingrédients de référence dans ce domaine grâce à leurs propriétés nourrissantes.    

  Que font les Français sur Internet : Centres d’intérêt

Le soin sans rinçage à base d’aloe vera

Le gel d’aloe vera est plébiscité dans le soin des cheveux. Il est en effet composé de multiples vitamines, d’enzymes, d’acides aminés et de minéraux à l’origine de sa propriété hydratante. L’application de cet ingrédient sur la chevelure lui apporte douceur et souplesse.

Prenez du gel d’aloe vera que vous allez appliquer sur les cheveux humides après le lavage. Il faut en répartir uniformément sur toute la longueur. Les principes actifs de ce produit naturel vont être absorbés par les fibres capillaires durant le temps de séchage.  

Le masque hydratant

L’application régulière d’un masque hydratant est excellente pour entretenir les cheveux. Il est important de rester sur des ingrédients naturels ou bio en évitant les substances chimiques. Mélangez, une cuillère à soupe de chacun des ingrédients suivants : yaourt nature, miel et compote de pommes. Ajoutez un peu d’eau chaude avant de fouetter.

Lavez les cheveux à l’eau tiède pour ouvrir les écailles afin de favoriser une meilleure adhésion des principes actifs des ingrédients. Appliquez le masque hydratant naturel sur les cheveux encore humides avant de laisser reposer une trentaine de minutes. Couvrez la tête avec un bonnet chauffant pour optimiser les résultats. Passez ensuite à un second shampoing et rincez.

Cheveux dénutris, en manque de nutrition

Comment les reconnaitre ?

Les cheveux dénutris sont affamés de nutriments. Ils en ont grandement besoin pour se fortifier. Cette carence se caractérise par une texture fragile. Les pointes de la chevelure sont non seulement cassantes, mais aussi fourchues. Elles s’abîment facilement sous l’action des manipulations notamment des coiffures ou de certains gestes. Par exemple, il faut éviter le démêlage sur cheveux mouillés. 

Concrètement, la quantité de sébum produite n’arrive pas à couvrir le système capillaire en entier, d’où l’aspect sec. Les cheveux dénutris sont, entre autres, causés par les agressions externes telles que la pollution. Il est également fort probable que le lissage ou encore la coloration chimique aient modifié la structure du cheveu.

Cheveux secs_
Les cheveux dénutris sont visuellement secs

Comment les traiter ?

Le premier pas vers la guérison des cheveux en manque de nutrition est l’arrêt des traitements néfastes comme la coloration chimique et le lissage. La teinture végétale est une alternative adaptée pour viser le côté esthétique tout en soignant les fibres dénutries. Il est aussi important de manger sainement pour avoir une chevelure en bonne santé.

Utiliser des huiles végétales est aussi important pour nourrir en profondeur la chevelure. Ces corps gras fortifient et boostent sa vitalité pour venir à bout de la structure fragile. Ils apportent une part de graisse, essentielle pour combler la production insuffisante de sébum. Il est vivement conseillé d’opter pour les substances pressées à froid pour bénéficier des principes actifs.

Les huiles reconnues pour leur propriété nourrissante sont nombreuses notamment l’huile de chanvre, de baobab, de noix de macadamia ou encore de jojoba. Mélangez-les ou utilisez-les séparément en faisant un bain à appliquer régulièrement.

Des soins capillaires nourrissants sont disponibles sur le marché à savoir des masques ou encore des crèmes. N’hésitez pas à en préparer vous-même en mélangeant des ingrédients qui vont nourrir les cheveux en profondeur. La banane, le jaune d’œuf ou encore l’avocat en sont des exemples.

Les soins

Les bains d’huile

Les bains d’huile sont des alliés indéniables pour venir à bout des cheveux dénutris. Misez sur l’huile de noisette ou de jojoba si les racines graissent facilement pour éviter l’effet poisseux. L’usage de l’huile d’olive, de coco, d’huile d’argan ou encore d’avocat convient si la production de sébum est normale, voire insuffisante. Ajoutez une pointe d’huile de ricin pour accélérer la pousse de cheveux.

  2 000 concerts préparés en France à l’occasion de la fête de la musique dont à Marseille

L’idéal est de mélanger toutes ces huiles pour combiner les effets de leurs principes actifs. Néanmoins, même la combinaison entre deux solutions reste convenable. Appliquez-en sur le cuir chevelu et sur toute la longueur avant de masser délicatement le crâne. Laissez reposer entre une à deux heures avant d’effectuer votre shampoing.

Le masque nourrissant pour cheveux abîmés

Les colorations, les décolorations ou encore les lissages abîment les cheveux. C’est d’un masque nourrissant dont ils ont besoin pour rétablir la structure endommagée. Réunissez un jaune d’œuf, une huile d’amande douce, une banane et un avocat.

Écrasez la chair d’avocat et de banane. Mélangez-les avec deux cuillères à soupe d’huile d’amande douce et le jaune d’œuf. Appliquez le produit obtenu sur les cheveux lavés avant de patienter une trentaine de minutes. Rincez avant refaire un shampoing doux et neutre. 

Le masque nourrissant booster de brillance

Ce masque avec rinçage nourrit les cheveux et leur apporte brillance et éclat. Mélangez du miel liquide, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, le jus d’un citron et un jaune d’œuf. Fouettez pour obtenir une texture homogène.

Le masque nourrissant booster de brillance
Le masque nourrissant booster de brillance

Appliquez ce mélange sur les cheveux avant le shampoing. Laissez reposer une trentaine de minutes avant de passer au lavage. Couvrez la tête à l’aide d’un bonnet chauffant ou d’une serviette chaude pour un meilleur résultat.

Un masque nourrissant antichute

Ce masque nourrissant à base de romarin lutte contre les chutes de cheveux causées par le stress ou les maladies (alopécie). De plus, il favorise leur pousse. Les propriétés antibactériennes de cette plante vous sont d’une grande aide pour vous débarrasser des pellicules.

Mélangez les ingrédients suivants dans un récipient :

  • Deux gouttes d’huile essentielle de romarin ;
  • Deux cuillères à soupe de gel d’aloe vera ;
  • Une cuillère à soupe d’huile d’avocat.

Appliquez le mélange sur des cheveux lavés et laissez reposer une trentaine de minutes. Rincez et passez au shampoing. Attention, il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes allergiques d’utiliser de l’huile essentielle de romarin.

Que faut-il retenir de l’hydratation et de la nutrition des cheveux ?

Le manque d’hydratation et de nutrition est principalement caractérisé par un aspect sec de la chevelure. De ce fait, il devient presque difficile de connaitre les besoins réels des cheveux. Dans ce cas, il est recommandé de traiter un problème pendant un certain temps.

Changez ensuite de méthode si le résultat voulu n’est pas atteint. À noter qu’avoir une chevelure resplendissante de santé implique qu’elle soit bien nourrie et suffisamment hydratée. Si vous avez des doutes, vous pouvez également vous rapprocher d’un professionnel qui va effectuer un diagnostic et vous orienter vers les soins, gestes et traitements les mieux adaptés à votre cas.

Plus de publications

Je suis Adrien, rédacteur virtuel depuis quelques années. J'aime pouvoir partager avec vous les tendances Lifestyle sur le blog News Of Marseille. J'espère que vous prendrez plaisir à lire mes articles !