Cosmétique bio ou naturel

Cosmétique bio ou naturel : les différences à connaître

Bio et naturel sont des concepts écologiques bien distincts. La différence des produits ainsi qualifiés réside principalement dans leur composition. Mais il faut dire qu’il s’agit de notions relativement ambigües, certains consommateurs éprouvent une difficulté à faire le bon choix. Un cosmétique bio est un produit naturel tandis que l’inverse n’est pas forcément le cas. Lequel des deux acheter alors ?

Les ingrédients utilisés

Les ingrédients d’un cosmétique bio passent par un contrôle rigoureux et strict depuis la plantation jusqu’à leur incorporation proprement dite dans un produit. La marque concernée tient ses consommateurs au courant des composants d’un produit. Elle cite notamment l’impact de ces derniers sur la planète. À noter qu’ils doivent impérativement être issus d’une agriculture biologique.  

Les ingrédients d’un cosmétique bio passent par un contrôle rigoureux et strict depuis la plantation jusqu’à leur incorporation dans un produit
Les ingrédients d’un cosmétique bio passent par un contrôle rigoureux et strict depuis la plantation jusqu’à leur incorporation dans un produit

Les composants d’un cosmétique/produit bio respectent une charte qui interdit l’usage de certains ingrédients. Soit ils nuisent à la santé ou à la peau, soit ils ne se dégradent que sur le long terme. Les substances synthétiques, la silicone, les huiles minérales ou encore les parfums synthétiques ont font partie.   

Un produit naturel, quant à lui, n’est pas forcément composé d’ingrédients 100 % naturels. Le consommateur n’est pas en mesure d’assurer l’authenticité des composants. Il se fie uniquement sur la bonne foi du fabricant. En général, aucune loi ni organisme ne vérifie la qualité ou encore la véracité des garanties octroyées par la marque. Cette dernière entretient une relation de confiance avec sa clientèle.  

Un cosmétique naturel peut être entièrement naturel ou d’origine naturelle. Pour le premier cas, le produit est 100 % brut. En d’autres termes, il est exempt de substances chimiques. Les composants ne sont passés par aucun traitement. Ils ont été directement utilisés dans le produit. Pour le second cas, les ingrédients subissent une transformation notamment une filtration, une extraction ou encore une extrusion pour un travail facile.

La teneur des composants naturels

Le fabricant d’un cosmétique naturel reste libre de définir le pourcentage des ingrédients naturels composant un produit. Ce dernier porte cette appellation même seulement avec 30 % de substances naturelles. Les 70 % autres peuvent provenir de la pétrochimie. Outre cela, il est possible que les agriculteurs aient utilisé des pesticides ou des OGM durant la culture.

  Le chef d'Al-Qaida tué par un drône américain

En gros, les composants naturels représentent une majorité ou une minorité dans un produit dit « naturel ». Il est recommandé de se fier aux cosmétiques qui mentionnent le pourcentage de leurs ingrédients.

La règle est plus stricte chez un cosmétique bio. Ses ingrédients naturels ou biologiques représentent obligatoirement au moins 95 % de sa composition. Les 5 % autres sont généralement des composants impossibles à remplacer notamment des conservateurs, des agents de texture ou encore des parfums.

Pour faire simple, un cosmétique bio implique le respect de ces teneurs :

  • Au moins : 95 % d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle ;
  • Au moins : 95 % d’ingrédients végétaux biologiques ;
  • Au moins : 10 % des composants sont biologiques.

Les labels

L’emballage d’un produit naturel est exempt de label. Le fabricant reste libre de mentionner les informations qu’il souhaite faire parvenir aux consommateurs. En d’autres termes, il peut ne pas dévoiler certaines, en dehors de la liste complète des ingrédients utilisés. Les marques disposent de plus de liberté depuis l’extraction jusqu’à la composition. Aucune législation ne leur est spécifiquement imposée. Les arguments marketing sont leurs armes pour convaincre les consommateurs de passer à l’achat.  

Cosmétique naturel
Un produit bio doit être labellisé, ce qui n’est pas le cas d’un cosmétique naturel

Les cosmétiques bio présentent un label sur leur emballage. C’est un gage qui prouve le respect de la charte des produits issus d’une agriculture biologique. Il faut savoir qu’il existe plusieurs labels. Chacun d’eux établit des règles sur la fabrication d’un produit depuis le choix des ingrédients jusqu’à la présentation finale.

Les chartes se différencient sur les règles à appliquer. Néanmoins, elles stipulent la quantité de substances chimiques autorisées et le taux d’ingrédients naturels associés. Elles citent également des interdictions dans l’élaboration du produit notamment les composants à éviter. Elles visent généralement le bien-être et la santé des consommateurs ainsi que le respect de l’environnement.  

  Que font les Français sur Internet : Centres d’intérêt

Les exigences sont donc différentes, mais consommateur va choisir librement le label qui répond à ses besoins. 

La qualité

Il est conseillé de choisir bio s’il recherche un produit ne présentant aucun danger pour lui. Sa qualité est meilleure grâce à sa conception rigoureusement contrôlée. Le fabricant a en effet payé pour un label pour cela.

Un cosmétique naturel peut être tout aussi bien que son homologue bio, à condition que les arguments avancés soient vrais. De plus, il est essentiel que les ingrédients naturels composent la majorité du produit. Toutefois, la présence de substances chimiques est à vérifier.

Par exemple, le parabène est une substance chimique phare des cosmétiques classiques. Il a été pointé du doigt comme étant néfaste pour la santé et la peau. Nombreuses sont les marques qui l’évitent dans la composition de leur produit. Il est cependant important de vérifier l’emballage puisqu’il est remplaçable par le Triclosan ou encore le Phenoxyethanol qui s’avèrent, pour leur part, cancérigènes.

Des cosmétiques naturel et bio se ressemblent presque, mais à bien y observer, ils sont différents. Le second est le meilleur des deux étant donné son respect pour une charte lui permettant d’apposer le label bio sur son emballage. Néanmoins, le premier reste tout aussi convaincant surtout s’il est majoritairement composé d’ingrédients naturels et exempts de substances chimiques néfastes.

Plus de publications

Je suis Adrien, rédacteur virtuel depuis quelques années. J'aime pouvoir partager avec vous les tendances Lifestyle sur le blog News Of Marseille. J'espère que vous prendrez plaisir à lire mes articles !