Danger : 7 bouteilles d’eau sur 9 contiennent des microplastiques

Ce n’est un secret pour personne que la pollution plastique est un problème mondial majeur. Ce qui peut surprendre, en revanche, c’est la part de cette pollution plastique qui provient de nos bouteilles d’eau. Une étude récente a révélé que sept bouteilles d’eau sur neuf contiennent des traces de microplastiques – de minuscules morceaux de plastique qui peuvent être dangereux pour l’environnement et l’homme. Selon une étude publiée par l’agence Agir pour l’environnement le jeudi 21 juillet, la plupart des bouteilles d’eau minérale contiennent des microplastiques. Parmi les marques, nous retrouvons Cristaline, Evian, Vittel, Volvic, Montclar, Perrier et Badoit.

Que sont les microplastiques et pourquoi sont-ils un problème ?

Les microplastiques sont de petits morceaux de plastique qui peuvent être dangereux pour l’environnement et les humains. La production de plastique nécessite l’utilisation de pétrole. De nombreux produits chimiques sont nécessaires pour transformer le pétrole en plastique, dont beaucoup sont rejetés dans l’environnement. La fabrication des bouteilles en plastique émet également des gaz à effet de serre, qui contribuent au changement climatique.

Comment les microplastiques se retrouvent-ils dans nos bouteilles d’eau ?

On retrouve souvent les microplastiques dans les bouteilles d’eau et ils peuvent pénétrer dans les réserves d’eau lorsque les bouteilles sont recyclées. Les microplastiques peuvent également être ingérés par la faune marine, ce qui peut entraîner des problèmes de santé pour les animaux et les humains.

Les bouteilles pour enfant particulièrement ciblée

La bouteille d’eau plate « Vittel kids » de 33 cl destinée aux enfants, contient beaucoup de micro-plastique. « C’est phénoménal » déclare Magali Ringoot, coordinatrice des campagnes de l’association Agir pour l’environnement.

« Nous pensons que la contamination vient du bouchon », explique-t-elle, « il s’agit d’un bouchon spécial destiné aux enfants. On pense que c’est au moment de l‘ouverture que se détache des petits micro-débris de plastique. » Magali Ringoot compte alerter une fois de plus sur la présence de ce plastique dans l’eau minérale : « Nous ingérons du plastique sans le savoir. À priori, la contamination provient de l’emballage, que ce soit de la bouteille, du bouchon ou du capuchon. Le plastique n’a rien à faire dans l’eau embouteillée. On ne sait pas si la dose à une importance. »

En revanche, l’eau de Volvic et l’eau de source de Montclar ne contiennent pas de micro-plastiques.

  Festival du jeu vidéo à Marseille: le Ludik’gaming show a eu lieu en avril dernier

Faut-il arrêter d’acheter des bouteilles en plastique ?

La réponse est plutôt oui ! Nous devons cesser d’acheter de l’eau dans des bouteilles en plastique, et prendre en priorité des bouteilles en verre, et utiliser l’eau du robinet. Il faut changer nos façons de faire : il faut utiliser le plastique « avec parcimonie car à chaque fois qu’on l’utilise, on s’expose nous et notre environnement. » selon Nathalie Gontard, spécialiste du cycle de vie des emballages chez Agir pour l’environnement avant de conclure « Cette étude est une confirmation plus qu’une découverte, mais elle est très frappante et marquante ».

Selon ce scientifique, il serait fascinant d’examiner de plus près les nanoplastiques présents dans l’eau minérale. En 2018, d’autres recherches scientifiques avaient découvert la présence de microplastiques dans plusieurs marques d’eau en bouteille du monde entier. Plus de 90 % des échantillons d’eau prélevés étaient contaminés.

Que pouvons-nous faire pour réduire la pollution par les microplastiques ?

Il existe de nombreuses façons de réduire la pollution par les microplastiques. L’une d’elles est d’éviter d’utiliser des bouteilles d’eau en plastique et d’utiliser plutôt des bouteilles d’eau réutilisables. Vous pouvez recycler également les bouteilles en plastique pour contribuer à réduire la quantité de déchets qui finissent dans les décharges. Enfin, vous pouvez soutenir la législation qui oblige les entreprises à utiliser moins de plastique et à en recycler davantage.

Bien que les effets des microplastiques sur la santé soient encore à l’étude, il est clair qu’ils constituent un problème auquel nous devons nous attaquer. Nous pouvons commencer par être plus conscients des bouteilles d’eau que nous utilisons et les recycler correctement. Travaillons ensemble pour réduire notre pollution plastique et protéger notre planète !

  Anniversaire, EVG, festival… : 5 raisons d’enfiler un kigurumi
Plus de publications

Je suis Adrien, rédacteur virtuel depuis quelques années. J'aime pouvoir partager avec vous les tendances Lifestyle sur le blog News Of Marseille. J'espère que vous prendrez plaisir à lire mes articles !