James Webb : la révélation d’une incroyable image de la galaxie « Roue de chariot »

Le télescope spatial James Webb est une merveille d’ingénierie. Après des années de retards et de dépassements de coûts, le télescope a finalement été lancé dans l’espace le 25 décembre 2021. Et il n’a pas déçu.

La NASA vient de publier une photographie plutôt inhabituelle d’une galaxie lointaine située à 500 millions d’années-lumière : la galaxie Roue de chariot, dont les anneaux sont plus clairs que jamais grâce au télescope spatial James Webb.

Une galaxie déjà bien connue

Pour les astronomes, la galaxie Cartwheel a été observée pour la première fois en 2007 par le télescope spatial Hubble de la NASA. Elle a été prise une seconde fois en 2018 sous de nouveaux angles toujours plus impressionnant par sa déformation causée par une collision.

La nouvelle image capturée par Webb révèle beaucoup plus de détails sur cet objet céleste unique que vous pouvez retrouver sur l’article de FuturaSciences. Les observations des spectres visible et ultraviolet effectuées par le célèbre télescope spatial ont renseigné les astronomes sur sa couronne externe, enflammée par la naissance d’une flopée d’étoiles, sur la région du noyau actif et sur les rayons de sa roue, incurvés en spirale.

La transformation de la galaxie

Cartwheel, comme la Voie lactée, était autrefois une galaxie spirale, selon les astronomes. Cependant, une collision avec une autre galaxie, plus petite, est venue la façonner il y a environ 200 millions d’années.

La fusion des deux anneaux a produit une sorte d’effet de double anneau, un peu comme les ondulations en cercles concentriques provoquées par un caillou tombé dans l’eau. Le premier anneau, qui est beaucoup plus brillant au milieu, s’étend progressivement. Le second, à l’extérieur, s’élargit, car 440 millions d’années se sont écoulées. Au cours de sa croissance, l’anneau entre en contact avec le gaz environnant, ce qui entraîne la formation d’étoiles.

  Marseille : les bateaux-bus attirent de plus en plus de touristes

La nouvelle image de Webb montre que la collision a créé un anneau de gaz chaud et de poussière autour de la galaxie. Cet anneau d’environ 150 000 années-lumière de diamètre, est remplie de plus de 7 milliards d’étoiles massives et lumineuses, qui commencent tout juste à se former.

L’anneau contient également plusieurs zones de formation d’étoiles, qui sont des régions où de nouvelles étoiles naissent. Ces régions sont brillantes dans la lumière ultraviolette, et apparaissent comme des taches rosées sur l’image.

De nouveaux détails révélés

L’image prise par Webb révèle également plusieurs autres galaxies en arrière-plan, ainsi que de nombreuses petites galaxies qui sont gravitationnellement liées à la galaxie Roue du Chariot.

Les capacités infrarouges de Webb ont permis aux astronomes de voir à travers la grande quantité de poussière qui l’entoure, et de voir plus de détails que jamais auparavant.

La galaxie est encore dans un état « transitoire », a noté la Nasa dans son communiqué. Le télescope James Webb brosse un tableau de l’état actuel du télescope, ainsi que de ce qui lui est arrivé dans le passé et de son évolution future.

Le télescope James Webb, d’une valeur de 10 milliards de dollars, a été déployé dans l’espace il y a environ sept mois et se trouve à plus de 1,5 million de kilomètres de la Terre. Cette merveille de technologie continuera de nous emmener dans l’espace pour y découvrir de nouvelles galaxies au plus loin dans les étoiles.

Plus de publications