La sexualité des Marseillais en 7 points

0

Avec leur tempérament unique, leur empathie et leur grande gueule, la réputation des Marseillais leur a toujours précédé. Mais s’il y a un sujet sulfureux qui mérite un détour sur les habitants de la cité phocéenne, c’est la sexualité de ces gens au sang chaud. Et si l’on parlait des habitudes sexuelles des Marseillais ? 

#1 Les adresses coquines se multiplient à Marseille

Les Marseillais sont des passionnés et n’hésitent pas à multiplier les expériences érotiques pour ajouter du piment à leur vie sexuelle. C’est d’ailleurs pour cela que l’on y retrouve aujourd’hui des adresses pour des expériences érotiques, ouverts de jour comme de nuit. Parmi les établissements les plus fréquentés de la ville, l’on cite les sex shops ou Love boutique, les saunas libertins et les clubs échangistes. Particulièrement pour les saunas libertins, les célibataires et les couples y viennent pour profiter d’espaces aménagés pour se doucher, profiter d’un bain à bulles, faire un sauna ou un hammam. Sans oublier les salons câlins, les spectacles et les animations DJ.

#2 Stop aux préjugés avec les boutiques aphrodisiaques

Pour que les Marseillais s’épanouissent dans leur vie sexuelle, les boutiques « aphrodisiaques » ont ouvert leurs portes dans les rues de la ville. Ainsi, chacun est libre d’y faire un tour pour faire le plein de lingeries fines, de livres sur la sexualité, ou de jouets. Plus intéressants encore, les produits sont de plus en plus sains et fabriqués dans une démarche éthique et responsable. Les temps sont révolus et l’achat de gadgets et accessoires coquins a désormais intégré les habitudes quotidiennes des habitants de Marseille. 

#3 La confiance, une valeur importante pour les Marseillais

Même s’ils semblent ouverts à toutes les possibilités comme les plans à 3, les Marseillais privilégient les relations de confiance avant de se lancer dans une aventure érotique et sulfureuse. C’est ce qu’a confirmé Rawell des Marseillais en Afrique du Sud dans un interview sur les coulisses de l’émission de télé-réalité de W9. La candidate sulfureuse confie donc « Si je couche avec quelqu’un, il faut que j’aie un minimum de confiance. À la télé, je sais que ça n’allait pas durer », c’est ce qui lui aurait permis d’éviter les relations sexuelles pendant le tournage. 

#4 Sexologue : les motifs de consultation à Marseille

Selon les données de l’association interdisciplinaire post-universitaire de sexologie (AIUS), l’on recense actuellement 800 sexologues professionnels en France, et ce, avec 900 stagiaires. Parmi les principaux motifs de consultations pour des patients âgés de 17 à 75 ans, l’on cite les troubles de l’érection ou de l’éjaculation pour les hommes, contre des problèmes de désir chez les femmes. À Marseille, le sexologue est le professionnel vers qui les gens se tournent pour trouver la solution à un souci d’ordre sexuel.

La consultation est l’occasion idéale pour oublier tout jugement et gêne liés au sujet afin de dévoiler plus facilement les origines de ces troubles dans la vie intime. Le spécialiste va prendre le temps d’identifier les sources du problème avant de proposer des solutions adéquates, dont des changements de comportement, l’instauration de moments de jeux amoureux et préliminaires, ou la prescription d’examens approfondis pour connaitre les véritables sources du problème. 

#5 Les Marseillais face à l’impuissance sexuelle

L’impuissance sexuelle est un trouble que bon nombre de Marseillais essayent de dépasser au quotidien. Selon les données d’un centre spécialisé en urologie, cette atteinte organique concerne entre 26 à 50 % des patients qui sont venus consulter suite à un souci d’impuissance sexuelle. Parmi les causes de cette difficulté à développer ou à maintenir une érection, les experts parlent de trouble d’origine psychogène, organique ou un mélange des deux. Pour y remédier, de plus en plus de Marseillais se font dépister dans le cadre d’un interrogatoire, d’un examen physique et de recherches complémentaires en laboratoire. 

#6 L’hypnose pour vivre pleinement sa vie sexuelle

Parce que tous les moyens sont bons pour vivre une vie sexuelle épanouie, les Marseillais n’hésitent pas à tester les approches les plus innovantes. Parmi les méthodes exploitées, l’hypnose est déjà présente dans la cité phocéenne. Les exercices de visualisation vont permettre aux couples d’identifier les problèmes psychologiques tels que le stress, les tensions et les traumatismes. Tandis que la thérapie va servir à aborder le problème avec douceur, écoute et compréhension pour trouver une solution adaptée. 

#7 Quelle est la pratique sexuelle préférée des Marseillais ?

La réponse à cette question provient d’une étude de Soft Paris sur les préférences au lit des Français réalisé sur 9000 participants. Intitulée « Le sexe du Nord au Sud », cette enquête a confirmé que 12 % des habitants de la région PACA fantasment sur les relations « dominés et dominants », tandis que 10 % seraient prêts à tester la soumission.

Et si l’on jette un coup d’œil sur les habitudes dans les autres régions, 9 % des participants en région Aquitaine préfèrent faire l’amour dans une piscine, tandis que les montagnards de la région Rhône-Alpes misent sur les lieux publics.

Partager >>