Péages : 10% de remise par Sanef et Vinci sur les paiements effectués avec des chèques-vacances

Le ministre français des transports a demandé un « geste » aux sociétés d’autoroutes sous la forme d’une remise de 10% sur les frais de péage payés avec des chèques vacances. Cette réduction sera effective à partir de jeudi jusqu’au 15 septembre et concernera 4,5 millions de Français. Les détenteurs de bons peuvent déposer jusqu’à 250 euros sur leur badge de télépéage pour une économie maximale de 25 euros.

Que sont les chèques-vacances et comment fonctionnent-ils ?

Les chèques-vacances sont essentiellement un type de coupon qui peut être utilisé pour payer des biens et des services. Dans le cas du paiement des péages, les automobilistes peuvent utiliser des chèques-vacances pour bénéficier d’une réduction de 10 % sur les frais de péage. Les chèques vacances peuvent être déposés sur un badge de télépéage, qui déduira automatiquement le montant dû du coût total du péage .

Comment obtenir des chèques-vacances ?

Les chèques-vacances peuvent être obtenus auprès de votre employeur ou de certains organismes publics. Par exemple, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) fournit des chèques-vacances aux demandeurs d’emploi qui recherchent activement du travail.

Le ministre des Transports aux anges

Après avoir demandé un geste aux entreprises autoroutières dimanche dans Le Parisien, le nouveau ministre des Transports, Clément Beaune, s’est « réjoui » mardi de la réponse de Vinci, alors que les prix de l’essence et du gazole ont augmenté.

« Je suis très satisfait de la réponse de Vinci, qui va dans le bon sens », a-t-il déclaré aux journalistes lors d’une visite à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle mardi. Le ministre a indiqué qu’il aurait « une discussion en milieu de semaine avec les sociétés d’autoroutes pour examiner les questions de très court terme ».

  Remise carburant : 1,50€ le litre en septembre ?

Vinci n’est pas le seul à avoir suivi la demande du ministre, puisque le groupe Sanef, qui gère les autoroutes A1, A16 et A26, a également annoncé une réduction de 10% sur les chèques vacances. Cette mesure sera également appliquée du 17 juin au 15 septembre sur l’ensemble de ses autoroutes.

Nous nous réjouissons de cette réponse des sociétés d’autoroutes et encourageons tous ceux qui sont éligibles à profiter de cette réduction. Elle contribuera à alléger le fardeau financier des familles pendant les mois d’été.

Le groupe Sanef, filiale de l’entreprise espagnole Abertis, s’est dit « ouvert à une concertation avec l’État pour mieux assurer la modération du tarif autoroutier sur le long terme, dans le contexte inflationniste nouveau que nous connaissons », selon un communiqué. Vinci de son côté avait proposé un « plan de décarbonation de l’autoroute » comprenant : des plateformes d’échanges multimodales, des parkings de covoiturage, et d’autres solutions pour « réduire la dépendance des automobilistes aux carburants ».

Quelle est la position du gouvernement sur cette question ?

Le gouvernement français n’a pas encore pris de position officielle sur la question, mais les propos de Beaune laissent penser qu’il est favorable à la mesure. Cette réduction sera un soulagement bienvenu pour de nombreux automobilistes français qui ont du mal à joindre les deux bouts.

Plus de publications