micromarketing

Qu’est-ce que le micromarketing ?

Quand une société fait le choix d’une stratégie de marketing ciblant un groupe particulier de consommateurs dans un marché de niche, cela se nomme le micro-marketing. Dans ce genre de marketing, une entreprise déterminera de façon étroite son public cible sur des ensembles de fonctions spécifiques comme le titre du poste, les informations démographiques, le code postal, etc., et ensuite elle essayera de capter les utilisateurs de ce segment avec comme but premier de les convertir.

Quelle est la signification du micro marketing ?

L’un des aspects essentiels dont se sert une société pour son fonctionnement est le marketing. Grâce à ce dernier, toute société peut rencontrer le succès qu’elle désire obtenir en premier lieu. Dans cet univers féroce de compétition, se servir de méthodes de marketing est ce qui permet aux entreprises de progresser. Ainsi, le marketing est bel et bien une des meilleures stratégies que les sociétés utilisent aujourd’hui. Cela permet d’optimiser la base de clients, les ventes, la popularité de la marque et surtout le chiffre d’affaires.

Grâce à cette approche de la publicité, les sociétés peuvent cibler plus efficacement les utilisateurs d’un marché de niche pouvant se convertir. Par conséquent, effectuer une campagne de micro-marketing demeure primordial pour les entreprises désireuses de mener des campagnes plus ciblées selon l’inclinaison de leur cible dans un créneau spécifique.

Utilité du micro marketing

Dans les années 1990, cette pratique s’est généralisée grâce aux progrès du domaine de l’informatique. La segmentation et la diffusion des informations données aux consommateurs sont devenues plus accessibles avec le web. Par conséquent, avec la progression de la technologie, il est nettement plus simple de vendre des produits personnalisés, uniques et atypiques à la clientèle.

Qu’est ce que le micro marketing ?

De quelle façon le micro marketing peut être assimilé dans sa forme la plus simple ? Il peut s’intégrer comme une stratégie marketing dont se servent les sociétés. Cette stratégie comprend le test des efforts publicitaires d’une entreprise particulière sur des individus ou des clients ciblés.

Le micromarketing correspond à la personnalisation des actions de vente par une connaissance poussée des envies et des habitudes de chaque consommateur. Il s’agit d’une stratégie de marketing où les efforts publicitaires ciblent un petit groupe de consommateurs extrêmement ciblés.

  Les nouvelles usines de Tesla ont coûté des milliards de dollars, selon le PDG Elon Musk

Quelques exemples de l’utilisation du concept micromarketing

Découvrez plusieurs exemples connus de micromarketing.

Red Bull

La boisson énergisante Red Bull plaît à une large palette de consommateurs. Néanmoins, la société a fait le choix de mêler l’image de la boisson à des compétitions de sports extrêmes où elle est vendue auprès d’un groupe spécifiques de jeunes hommes ayant besoin d’un surplus d’énergie. Un franc succès !

3Dio et ses microphones binauraux

3Dio est une société familiale qui pense et conçoit des microphones binauraux. Il s’agit d’un type de microphones doté d’une oreille humaine moulée des deux côtés. Ces derniers ont été fabriqués pour une communauté de niche d’individus qui mettent sur pied du contenu ASMR (Réponse autonome du méridien sensoriel, qui est une technique de relaxation par les sensations) sur la plateforme YouTube et des portails web semblables.

Coca-Cola

Vous avez forcément déjà entendu parler de la campagne Share a Coke. Dans cette dernière, le mastodonte des boissons a supplanté l’étiquette de Coca-Cola sur ses bouteilles de 20 onces (mesure de poids anglo-saxonne) par des prénoms. Avant de concevoir la campagne, la société a étudié les noms qui se vendraient le plus selon sa clientèle. Résultat : cette personnalisation atypique a été un franc succès pour la société Coca-Cola, qui a connu une augmentation de 19 % des ventes de bouteilles de 20 onces l’année après la création de cette campagne unique.

Quels sont les avantages et les inconvénients du micromarketing ?

Le point fort majeur d’une stratégie de micromarketing est qu’elle demeure extrêmement ciblée. En conservant cela en tête, voici les autres points forts et les désavantages d’utiliser le micromarketing.

Diminution des coûts

Le micromarketing offre la possibilité de diminuer les coûts puisque le public cible se révèle être nettement plus restreint que par rapport à une campagne de marketing classique.

Réputation de la marque

Quand une société devient hyper-spécifique par rapport au genre de clients qu’elle désire capter, il y a plus de possibilités que le client soit séduit par la marque et en parle à son entourage.

Peu de concurrence

On peut se servir de cette approche de la publicité qu’est le micromarketing de façon conjointe avec la stratégie de la longue traîne, où les détaillants proposent de multiples articles uniques en quantités moindres. Ces articles de niche ont l’avantage de présenter peu de concurrence, puisque la majorité des détaillants préfèrent vendre des produits réputés et à volume conséquent.

  Scandale Uber Files : un deal secret entre Emmanuel Macron et Uber

Demande beaucoup de temps

Le choix d’un marché ou d’un segment d’audience restreint et défini nécessite des recherches poussées et par conséquent pas mal de temps. Il peut aussi être nécessaire de penser et de concevoir des campagnes de marketing destinées à ces segments.

Coûts d’acquisition conséquent pour la clientèle

Vu que le segment intègre moins d’individus, le coût moyen d’acquisition d’un nouveau client se révèle être plus conséquent. Il est possible que l’augmentation des coûts d’acquisition de la clientèle pour viser un public plus limité engendre une annulation des économies effectuées.

Campagnes peu performantes

Dans des situations spécifiques, ce type de marketing peut ne pas être performant. Avec un groupe aussi restreint de consommateurs ciblés, une campagne mal approfondie peut ne pas être efficace pour certains segments.

À retenir

Le micromarketing s’apparente à une stratégie marketing permettant d’effectuer de la publicité d’un produit ou d’un service auprès d’une clientèle restreinte et ciblée. Le point commun des stratégies de micromarketing est leur personnalisation selon un client individuel, un marché local ou un segment de marché. Cette stratégie a été utilisée de façon brillante par des sociétés comme Coca-Cola, Red Bull et 3Dio.

Le micromarketing diminue les coûts, optimise la popularité de la marque et soutient les entreprises à viser des produits de niche moins concurrentiels. Néanmoins, ce genre de stratégies a deux faiblesses : cela nécessite énormément de temps et est mêlée à des coûts d’acquisition de clients assez conséquents. Le genre ultra-spécifique du micromarketing peut aussi amener des sociétés à viser la mauvaise audience.

Plus de publications

Bonjour à vous chers lecteurs. Je suis Adrien, rédacteur virtuel Entreprise pour le site News Of Marseille. Vous pourrez suivre les différents nouveaux contenus sur les entreprises et leurs secrets.