Soins cheveux poreux

Cheveux à faible, moyenne et forte porosité : les meilleurs soins

La porosité est définie en fonction de la capacité des cheveux à absorber et à retenir l’humidité. Une crinière à faible, moyenne et forte porosité a besoin, chacune, de soins adaptés pour rester suffisamment hydratée. Les écailles de la chevelure ne seront alors ni trop ouvertes ni trop fermées. Il va falloir adopter une nouvelle routine capillaire pour aboutir à ce résultat et avoir une crinière resplendissante de santé.

Comment connaître la porosité de ses cheveux ?

Vous avez testé plusieurs produits capillaires, mais le résultat est toujours insatisfaisant ? Connaître uniquement son type de cheveux ne suffit pas dans certains cas. Ce dont vous avez besoin est de connaître la porosité de votre chevelure.

Pousse des cheveux
Le test de porosité des cheveux

La porosité, c’est quoi ?

Connaître la structure du cheveu est essentiel pour déterminer ce qu’est réellement une porosité. Une fibre capillaire est principalement composée des éléments suivants :

  • La moelle : c’est le cœur du cheveu c’est-à-dire la partie la plus interne ;
  • Le cortex : situé entre la moelle et la cuticule, il est le responsable de la pigmentation et de l’élasticité ;
  • La cuticule : cette partie externe composée d’écailles joue un rôle important dans l’éclat et la brillance de la chevelure.

La porosité indique la capacité d’absorption et de maintien d’eau par les fibres capillaires. Elle peut être faible, moyenne ou élevée. Elle est déterminée en fonction de l’état des écailles au niveau de la cuticule. Plus elles sont ouvertes, plus la tige capillaire capture l’humidité et vice-versa. Elles réagissent de différentes manières en contact de l’eau. C’est pour cette raison que deux personnes ne présentent pas une vitesse d’humidification similaire.

Test de la porosité de cheveux

Le test avec un verre d’eau est l’un des moyens efficaces de connaître la porosité de ses cheveux. Le processus est simple, car il suffit de faire son shampoing habituel. Évitez d’appliquer un masque, un après-shampoing ou encore une crème de coiffage, uniquement le shampoing.

Massez légèrement le cuir chevelu avant de rincer. Répétez la même opération pour que le système capillaire soit bien débarrassé de la saleté ou des éventuels résidus. Rincez de nouveau. Laissez les cheveux sécher à l’air libre sans appliquer aucun produit. Coiffez et récupérez les mèches sur le peigne.

Déposez doucement les mèches à la surface d’un verre d’eau froide. Patientez une vingtaine de minutes avant de faire ce constat :

  • Porosité faible : les cheveux stagnent à la surface de l’eau, les écailles sont très serrées ;
  • Porosité moyenne : les cheveux restent au milieu du verre, les écailles sont moyennement ouvertes ;
  • Porosité élevée : les cheveux descendent au fond du verre, ils sont très poreux et ses écailles sont très ouvertes.

Pourquoi est-il indispensable de connaître la porosité de ses cheveux ?

La porosité permet entre autres de connaître l’état de santé de ses cheveux pour mieux adapter les soins capillaires. En d’autres termes, cette pratique vous indique les besoins réels de vos cheveux en termes d’hydratation. Cela vous évite de tester, à l’aveugle, plusieurs produits.

Des cheveux traités en fonction de leur porosité seront en meilleure santé. Ils vont être fortifiés, souples, beaux et domptables. Ils sont davantage maîtrisables à condition de chercher à connaître les gestes ou encore les produits à éviter pour ne plus les abîmer. 

Cheveux soins
Il est important de connaître la porosité des cheveux

Comment prendre soin des cheveux à faible porosité ?

Les cheveux à faible porosité sont caractérisés par leurs écailles serrées responsables de la mauvaise hydratation. Les produits stagnent à la surface des fibres capillaires étant donné qu’ils n’arrivent pas à pénétrer en profondeur. La texture de la chevelure est alors sèche et rêche. Il vous faut alors investir dans des soins capables d’ouvrir les écailles.

Les huiles et les beurres végétaux

Les huiles et les beurres végétaux sont d’excellentes alternatives pour venir à bout des écailles serrées. Ici, elles servent à faire un scellage. Cette technique vise à maintenir l’hydratation au sein de la fibre capillaire. Ces substances sont en effet réputées pour leur étanchéité, essentielle pour empêcher l’humidité de se libérer de la cuticule.

Les huiles et les beurres végétaux les plus appréciés dans le soin des cheveux à faible porosité sont les suivants :

  • L’huile de ricin ;
  • L’huile d’olive ;
  • L’huile de tournesol ;
  • Le beurre de karité.
  An IoT Failure Worst Nightmare

Choisissez le soin qui vous convient avant d’en appliquer une quantité de manière à couvrir entièrement la chevelure. Évitez cependant l’abus responsable de l’effet gras. Les cheveux doivent être humides pour que les agents d’étanchéité de l’huile ou encore du beurre soient efficaces. Répétez cette opération après chaque lavage.

Le shampoing doux

Le type shampoing utilisé doit contribuer à l’effet escompté, notamment l’ouverture des écailles. Il est conseillé d’investir dans un nettoyant doux, présentant un pH supérieur à 7 et exempt de protéines. Un pH faible est en effet acide et empêche l’hydratation de traverser la cuticule. Les protéines, quant à eux, favorisent l’accumulation de résidus à la surface des cheveux, les rendant secs et ternes.

Le shampoing doux s’utilise comme un nettoyant classique. Massez légèrement le cuir chevelu pour retirer efficacement les résidus. Lavez les cheveux deux à trois fois par semaine avant d’appliquer d’autres produits. Terminez ensuite l’opération par un scellage.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit prisé dans l’univers cosmétique. Cette substance alcaline ouvre les écailles serrées au niveau des cuticules de façon à ce que les soins puissent mieux pénétrer les fibres capillaires. Les masques ou encore les après-shampoings sont alors plus efficaces.

Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude à deux verres d’eau. Remuez jusqu’à ce que la poudre soit relativement dissoute. Appliquez sur des cheveux sales et patientez une trentaine de minutes. Rincez et effectuez ensuite votre shampoing habituel. Attention, cette astuce s’applique tous les deux mois au maximum pour éviter d’abîmer les cheveux.

Cheveux soins
Le bicarbonate de soude pour prendre soin des cheveux

Ce masque hydratant vient en complément des autres produits cités ci-dessus. Il procure une hydratation intense et transforme la texture de la chevelure en une matière douce et souple. Les cheveux sont gainés et adoptent une structure bien lisse, essentielle pour dompter les frisottis. Il pénètre plus facilement dans les fibres capillaires dont les écailles ont été ouvertes grâce au bicarbonate de soude.  

Les soins hydratants

Presque tous les ingrédients composés essentiellement d’agents hydratants conviennent pour faire un masque. Voici une recette intéressante :

  • 1 cuillère à soupe de miel ;
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera ;
  • ½ pot de yaourt nature ;
  • 1 avocat bien mûr.

Fouettez ces ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte plus ou moins homogène. Appliquez-en sur toute la longueur des cheveux. Laissez reposer pendant une trentaine de minutes en couvrant la tête d’un bonnet chauffant ou d’une serviette chaude. La chaleur ouvre davantage les écailles et rend le masque plus efficace. Rincez ensuite et faites votre routine capillaire habituelle.   

Comment prendre soin des cheveux à porosité moyenne ?

Des cheveux présentant une porosité moyenne sont le rêve de nombreuses personnes. Ils absorbent et retiennent facilement et suffisamment l’humidité grâce à la structure légèrement ouverte des écailles. La chevelure est principalement caractérisée par sa texture bien hydratée, élastique et souple. L’objectif est de la conserver en évitant les erreurs susceptibles de changer sa nature.

Le shampoing avec un pH entre 5 à 6

Il est important de s’orienter vers les shampoings doux présentant un pH en dessous de 7. Cela permet d’éviter de déséquilibrer le pH du système capillaire. Ce type de produit respecte la structure des écailles et n’abîme pas les cheveux. N’hésitez pas à recourir aux poudres ayurvédiques dotées de propriété nettoyante (Shikakaï, Reetha, Sidr) pour un lavage en douceur.

À noter qu’un lavage entre une à deux fois suffit amplement pour prendre soin des cheveux à porosité moyenne. Suivez systématiquement l’application de poudres par un massage crânien pour vous débarrasser suffisamment des éventuels excès de sébum. N’hésitez pas à utiliser un papier pH pour connaître avec précision le pH d’un produit.

Les lotions hydratantes

Bien que les chevelures à porosité moyenne requièrent peu d’entretien, il reste préférable de les hydrater régulièrement. Cela leur épargne un éventuel dessèchement, surtout si elles sont teintées par une coloration chimique. Les lotions hydratantes s’avèrent aussi nécessaires si vous utilisez souvent des appareils chauffants.

  Voitures électriques : comment les crabes pourraient changer la donne

Mélangez les éléments ci-après dans un vaporisateur :

  • Un peu d’eau minérale ;
  • Du gel d’aloe vera ;
  • Une capsule de vitamine E ;
  • Une très petite quantité de glycérine végétale.

Vaporisez le mélange sur les longueurs sans oublier les pointes, le matin avant de sortir par exemple. Ce mélange rafraîchit et hydrate bien les cheveux. Ils deviennent faciles à coiffer et à dompter. Scellez cette hydratation par un peu d’huile de pépins de raisin pour un rendu souple et brillant.

Cheveux soins
Hydratez bien vos cheveux

Comment prendre soin de cheveux à porosité élevée ?

Vous avez effectué le test sur le verre d’eau. Les mèches sont descendues au fond du récipient. Cela implique que les cheveux sont poreux. En d’autres termes, les écailles au niveau de la cuticule sont plus ouvertes par rapport à la normale. L’eau est certes facilement absorbée, mais est rapidement évacuée. La chevelure est alors déshydratée et souvent fourchue. La solution est de retenir plus longtemps l’humidité.   

Les huiles végétales

Les huiles naturelles apportent brillance, force et vitalité aux cheveux poreux généralement fragiles. Ces substances végétales pénètrent les fibres capillaires pour les nourrir en profondeur afin d’avoir des écailles moins ouvertes. Les huiles d’olive, d’avocat ou encore de ricin sont excellentes pour soigner la chevelure.

L’idée est de réaliser un bain d’huile ou un scellage. Pour le premier cas, il s’agit d’en appliquer sur une chevelure pas encore lavée avant de laisser reposer pendant environ une heure. Réalisez ensuite après votre shampoing habituel. Pour le second cas, il va falloir appliquer l’une des huiles mentionnées ci-dessus sur la longueur des cheveux humides. Cela permet de fixer l’hydratation et éviter qu’elle ne s’évapore.

Les soins protéinés

Les cheveux ont besoin de retenir l’humidité pendant une durée raisonnable pour rester en bonne santé. Les crinières qui présentent une forte porosité n’ont malheureusement pas cette chance. De ce fait, la chevelure devient fragile et abîmée. Les traitements à base de protéines s’avèrent entre autres la solution pour les fortifier. Ils participent à l’hydratation en maintenant les cuticules fermées.

Un masque protéiné est excellent pour les cheveux très poreux. Écrasez et mélangez dans un récipient les ingrédients suivants :

  • 1 banane ;
  • 1 jaune d’œuf ;
  • 1 avocat bien mûr ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco ;
  • 2 cuillères à soupe de miel.

Appliquez ce mélange sur les cheveux et laissez reposer pendant une heure avant de rincer. Effectuez ensuite votre shampoing. Répétez ce soin une fois par mois.

La routine capillaire adaptée

Des cheveux poreux présentent principalement un pH déséquilibré, responsable de leur texture déshydratée. Il faut le rééquilibrer grâce à l’aloe vera. Privilégiez le lavage à l’eau froide pour favoriser la fermeture des écailles. Évitez l’usage de bonnet chauffant qui va davantage leur soulever et aussi du bicarbonate de soude ou encore de l’argile verte. Ces substances favorisent le même effet à cause de leur état alcalin.

Cheveux soins
Adoptez la bonne routine capillaire

Mélangez trois cuillères à soupe de gel d’aloe vera et de vinaigre de cidre dans un récipient avant de fouetter. Appliquez-en sur les cheveux après le shampoing et laissez agir une dizaine de minutes. Passez ensuite au rinçage d’eau associée au jus d’un citron pour refermer davantage les écailles.

Prenez soin de vos cheveux !

Adapter les soins capillaires en fonction de la porosité de ses cheveux est un moyen efficace et sûr pour garantir leur santé. Les ingrédients nécessaires sont faciles à trouver tandis que les gestes à effectuer sont simples à suivre.

Plus de publications

Je suis Adrien, rédacteur virtuel depuis quelques années. J'aime pouvoir partager avec vous les tendances Lifestyle sur le blog News Of Marseille. J'espère que vous prendrez plaisir à lire mes articles !