Investissement durable

Comment choisir un investissement durable ? Priorité aux fonds labellisés

Un investissement durable se démarque en de nombreux points. Ce type de placement privilégie les projets, groupes ou entreprises dont les activités et les objectifs sont étroitement liés au développement durable. Ces derniers doivent contribuer à une innovation au niveau mondial, sans oublier le rendement. Parmi les principales orientations d’un placement responsable, l’on retrouve notamment la lutte contre la pollution et contre les changements climatiques. Pour être certain de bien choisir votre investissement dans cette catégorie, il est vivement recommandé de prioriser les fonds labellisés. Découvrez quelques labels à rechercher avant de faire un placement vert :

Le label ISR

Un fonds justifiant de ce label respecte une stratégie d’investissement responsable au niveau social, tout en garantissant une performance à la fois mesurable et concrète.

Label ISR
Label ISR

4 éléments doivent être respectés pour bénéficier  du label ISR :

  • Social : salaires équitables entre hommes et femmes, formation pour les employés, intégration de personnes handicapées, statut des femmes dans l’organisation ;
  • Environnement : émission de gaz à effet de serre, empreinte carbone, dépenses énergétiques (électricité), utilisation de l’eau, gestion des déchets ;
  • Gouvernance : transparence financière, dispositifs mis en place contre la corruption, intégration des femmes dans le conseil d’administration ;
  • Respect des droits de l’Homme.

Les investissements doivent réellement avoir une dimension durable et les épargnants devraient avoir accès aux informations utiles pour apprécier la performance du fonds concerné.

Le label Greenfin

Le fonds ayant obtenu ce label possède réellement une qualité verte et respecte des procédures de fonctionnement à la fois durables et transparentes. Sont exclues les entreprises qui œuvrent dans la filière nucléaire et dans les énergies fossiles.

  Apple se lance dans les produits financiers
Label Greenfin
Label Greenfin

Il existe 8 catégories d’activités qui répondent au critère de fonds « vert » selon les exigences du label Greenfin :

  • Bâtiment
  • Énergie
  • Transport propre
  • Contrôle de la pollution et gestion des déchets
  • Technologies de l’information et de la communication
  • Agriculture
  • Forêt
  • Adaptation au changement climatique

Ce sont ces secteurs qui doivent primer dans un fonds vert, sans oublier les critères ESG (ou critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance). Celui-ci doit, en plus, s’assurer que les investissements qui le composent contribuent bien à la transition écologique et énergétique dans l’un (ou plus) des domaines ci-après : eau, changement climatique, biodiversité, ressources climatiques.

Le label Finansol

Un fonds prétendant au label Finansol doit soutenir des projets solidaires, contribuant au bien-être social de catégories d’individus se trouvant dans une situation précaire.

Label Finansol
Label Finansol

Il existe 2 conditions qui doivent alors être impérativement respectées :

  • Une portion de l’épargne doit soutenir une entreprise solidaire dont l’activité se penche surtout sur l’emploi, le logement, l’entrepreneuriat et l’écologie dans des pays en voie de développement ;
  • Les revenus résultants de l’épargne doivent être alloués à des associations (une proportion minimale de 25 % des intérêts devrait y être allouée).

Qu’en est-il du rendement ?

Contrairement à certaines idées reçues, un investissement responsable peut très bien être rentable. D’ailleurs, il s’agit d’un critère de choix à ne surtout pas négliger lorsque vous allez choisir un placement durable.

Plus de publications