Marseille

L’histoire du nom de la ville de Marseille

Marseille, cette ville que vous aimez tant. Êtes-vous déjà demandé une fois dans votre vie d’où vient cette appellation ? Eh bien, c’est un nom qui renferme un précieux héritage et dont la signification mérite bien d’être connue. Faites donc un plongeon dans l’histoire pour comprendre d’où vient le nom de la ville de Marseille… Vous avez déjà entendu parler de Marsiho, Massilia ou encore Massalia ? Découvrez de quoi il en retourne.

La cité phocéenne

L’on ne saurait commencer par ce surnom que l’on entend si souvent : la cité phocéenne ou encore la ville phocéenne. D’où vient donc ce nom ? Tout simplement de colons grecs qui sont venus s’y installer voici il y a plus de 2 600 années. Vers l’année – 600 avant notre ère actuelle, des marins grecs venus de la citée de Phocée ont débarqué dans l’actuelle Marseille.

Marseille
La ville phocéenne

À souligner que Phocée est une ville située en Asie Mineure, à l’est de l’actuelle Turquie. C’est au niveau de la calanque du Lacydon qu’ils arrivent alors. Pour la petite histoire, il s’agit du site qui abrite aujourd’hui le Vieux-Port.

Massalia

Les Phocéens qui ont débarqué il y a plus de deux siècles ont été charmés lors de leur arrivée sur place. La raison ? L’endroit avait une forte ressemblance avec la cité dont ils venaient. Ces marins grecs prennent alors la décision d’élire domicile sur place et d’y fonder une colonie. Cette dernière hérite du nom de « Massalia » (un nom d’origine grecque). À souligner que l’origine de ce nom reste assez floue.

Ce qui est certain, c’est que les Phocéens avaient bien l’intention de vivre dans les meilleures conditions dans leur nouvelle cité. Le peuple fuyait alors les invasions perses répétées qui s’étaient soldées, à l’époque, par une reddition de Phocée vers l’année 540 avant notre ère. La communauté est obligée de se retirer très loin de la mer Égée pour trouver un refuge, un nouveau lieu de vie. C’est ainsi qu’ils fondent quelques colonies en Méditerranée.

  Visiter Marseille en 3 jours : les lieux à voir pour un week-end prolongé

Avec le temps, les habitants de Massalia prennent l’appellation de « Massaliotes ». Ils n’ont de cesse de faire fructifier la cité qui se hisse au rang de puissance maritime doublée d’une ville commerçante fructueuse. De cette belle époque, Marseille garde aujourd’hui son surnom intemporel de « cité phocéenne ».

Massilia

Après une période relativement tranquille, Massalie subit les attaques romaines et tombent, un demi-siècle avant notre ère, sous les attaques de César. Les Romains prennent alors possession de la ville qu’ils rebaptisent avec un nom latin : « Massilia ». L’on notera que cette appellation se retrouve dans les albums d’Astérix pour nommer la cité phocéenne.

Les Romains assiègent la ville durant près de 4 centenaires. Temps durant lequel, comme ce fut le cas des Grecs, ils ont laissé plusieurs vestiges archéologiques. Ces derniers peuvent aujourd’hui être découverts sur le site du Port Antique.

Marsilia vers Marseille

Durant le Moyen-âge, l’appellation Massilia est écorchée pour se transformer petit à petit en Marsilia. C’est un nom que l’on retrouve d’ailleurs aujourd’hui encore dans la langue italienne où Marseille est appelée « Marsiglia ».

L’appellation de « Marseille » apparaît à peu près à la même époque, étant le fruit d’une francisation de Marsilia. C’est aussi durant cette période que la cité se hisse au rang de capitale de la Provence. Dans la langue locale (le provençal), son appellation est « Marsiho » ou « Marselha ». Dans tous les cas, les habitants sont les Marsihés.

Marseille
Marsilia

Temporairement une Ville-sans-nom

À travers ses péripéties, la ville de Marseille a connu une période durant laquelle elle hérite du nom de « Ville-sans-nom ». Cela se passe en janvier et février 1794. Durant la Convention, les Marseillais expriment leur soutien à l’égard du mouvement fédéraliste et leur désaccord par rapport aux Jacobins. Ces derniers détiennent pourtant, alors, les pouvoirs. Pour punir la ville de cet affront, Marseille est tout simplement « débaptisée », héritant pour un mois et quelques jours de l’appellation de « Ville-sans-nom ».

  Visiter Marseille en 1 jour : les incontournables en séjour express
Plus de publications

Salut à tous, je suis Eglantine. Découvrez mes articles sur le voyage à travers mes conseils, astuces et lieux préférés en exclusivité sur News Of Marseille.
Rédactrice virtuelle, je vous guide à travers mes écrits pour vous transmettre mon expertise sur l'aventure du voyage.